Violence conjugale : parlez-en!
Bienvenue sur le forum Stop Violence Conjugale. Nous vous invitons à vous enregistrer, pour nous rejoindre. Sur ce forum, vous y trouverez une écoute, mais vous aurez aussi la possibilité de discuter avec d'autres femmes dans la même situation que vous. Venez en parler, vous n'êtes pas seules.

Utilisation de fausses vérités énormes ou crédibles:

Aller en bas

Utilisation de fausses vérités énormes ou crédibles:

Message  Chikara le Lun 2 Juil - 12:37

La communication perverse est au service de cette stratégie. Elle est d'abord faite de fausses vérités. Par la suite, dans le conflit ouvert, elle fait un recours manifeste, sans honte, au mensonge le plus grossier.

"Quoique l'on dise, les pervers trouvent toujours un moyen d'avoir raison, d'autant que la victime est déjà déstabilisée et n'éprouve, au contraire de son agresseur, aucun plaisir à la polémique. Le trouble induit chez la victime est la conséquence de la confusion permanente entre la vérité et le mensonge. Le mensonge chez les pervers narcissiques ne devient direct que lors de la phase de destruction. C'est alors un mensonge au mépris de toute évidence. C'est surtout et avant tout un mensonge convaincu qui convainc l'autre. Quelle que soit l'énormité du mensonge, le pervers s'y accroche et finit par convaincre l'autre. Vérité ou mensonge, cela importe peu pour les pervers: ce qui est vrai est ce qu'ils disent dans l'instant. Ces falsifications de la vérité sont parfois très proches d'une construction délirante. Tout message qui n'est pas formulé explicitement, même s'il transparaît, ne doit pas être pris en compte par l'interlocuteur. Puisqu'il n'y a pas de trace objective, cela n'existe pas. Le mensonge correspond simplement à un besoin d'ignorer ce qui va à l'encontre de son intérêt narcissique. C'est ainsi que l'on voit les pervers entourer leur histoire d'un grand mystère qui induit une croyance chez l'autre sans que rien n'ait été dit: cacher pour montrer sans dire". (Marie-France Hirigoyen, Le Harcèlement moral, page 94).

Il use d'un luxe de détails pour éteindre la vigilance de ses proches. "Plus le mensonge est gros, plus on a envie d'y croire."

............................................
Vous vous sentez agressé, pas respecté, à partir du moment ou cela vous dérange, ce n'est pas normal, vous êtes une victime quoi qu'il vous dise vous avez des droits, ce n'est pas un dieu, il n'est pas surhumain ni au-dessus des lois. Réagissez avant qu'il ne soit trop tard ... si ce n'est pour vous, faites le pour vos enfants et pour vos proches, ceux qui vous aiment vraiment.
avatar
Chikara
Admin

Messages : 129
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 36
Localisation : 77

http://stopviolenceconjugal.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum